· 

Les Biloups sur la Route de l’Amitié

Deux biloups ont été retenus pour participer à la Route de l’Amitié :

JAD, un biloup 89, membre de l’Association Nautique de Port La Forêt (ANPLF), skipper, (Gérard Lefebve)

Les deux skippers sont membres du BBC - BOAT BILOUP CLUB

TYSAM, un Biloup 109, est parti le 15 juillet, de Dunkerque, pour arriver le 4 aout à Audierne.

Les caprices de la météo ont obligé son skipper (Thierry Bocquet), à la fois bosco et matelot, à faire de nombreuses escales pas forcément prévues. 

JAD, parti le 1er aout de Port La Forêt, a fait une escale de 2 jours à Lesconil  où vient aussi se réfugier "Papa Pélican",

également pour cause de météo défavorable.

Cela fait aussi partie du jeu ! Participer à la Route de l’Amitié, ça se mérite.

Audierne, première étape de la Route de l'Amitié

Dès l’arrivée à Audierne, l’organisation de la Route montre son efficacité : accueil irréprochable dès l’entrée du chenal, places prévues pour tous les bateaux.

En plus, il fait beau, ce qui ne gâche rien. C’est l’occasion de se retrouver et de, déjà, partager un moment de convivialité

Il faut mettre en place les fanions de la Route. Et hop ! Le bout s’envole en haut des barres de flèche.

L’équipage de "Sogalène" vient à la rescousse de "JAD"  et récupère la chose.

Les "Dunkerquois", alias les Marins de la Citadelle se prépare pour la parade. La fête sera belle !

Au cours de l’escale, les équipages de Layon et JAD, de l’ANPLF se retrouvent. Encore de bons moments de partage.

L’escale d’Audierne fut aussi l’occasion de retrouver Michel et Marie Lou, membres du BBC - Boat Biloup Club et locaux de l’étape,

avec qui nous avons partagé le spectacle du feu d’artifice.

Puis, la nuit a enveloppé la flotte qui s’est endormie, en prévision de l’étape vers Loctudy

 

7 aout, la flotte s’ébranle vers Loctudy. La mer est belle, les voiles des 180 bateaux offrent un spectacle somptueux

 

A Loctudy, la place qui est attribuée à JAD et aux autres bateaux à couple avec lui, au port de pêche ne dispose pas d’échelle pour accéder au quai.

Le représentant de la Route trouve, avec le responsable du port, la solution pour tous.

Au repas, sur le quai, le thon grillé était excellent. Mais il a fallu être patient … Très, très patient!!!

 

 

8 aout, petite étape, la flotte s’ébranle dans l’après-midi pour atteindre Concarneau, sous vent portant.

 

Des amis vont venir nous voir. Il faut savoir les recevoir.

 

A couple, au ponton le plus proche de la ville close, c’est facile pour nos invités d’embarquer sur "JAD".

 

9 aout, départ pour Lorient où nous avons reçu les consignes d’accès par flottille pour permettre

à tous les bateaux de rentrer dans le port au sein du festival interceltique où l’Ecosse est le pays à l’honneur.

 

La météo prévue et le ciel nous incite à mettre une tenue adaptée

 

L’accueil à Lorient est remarquablement organisé et efficace tant sur l’eau que sur les pontons

"JAD" est amarré à un catway, au milieu des bateaux de la Route de l’Amitié.

 

Dans le port, la fête est partout !... Sur les pontons et les quais ... Sur les bateaux, en musique, un verre à la main (avec raison, bien sûr)

 

Le 10 aout, après le briefing en fin de journée

 

100 participants à la Route se sont retrouvés, dans la joie et la bonne humeur

 

Au restaurant ʺLe Crabe Marteau ʺ

 

Le 11 aout, à partir de 9h30, départ de la flotte pour le Palais, sur Belle-Ile

Les bateaux vont se mettre dans le bassin à flot, derrière l’écluse. Obligation de respecter le planning d’arrivée défini pour chaque flottille tout en prenant garde de ne pas gêner les mouvements des navettes à passagers. L’exercice est délicat pour les équipages

Seuls 15 bateaux ne pourront entrer dans le bassin à flot : belle opération !

 

En quittant Lorient, la flotte croise le ferry arrivant de Groix.

Pour pénétrer dans le bassin, les derniers bateaux ont du entrer en marche arrière.

Pour être mis à leur place, certains ont du être poussés par le travers par les semi-rigides de la capitainerie du port du Palais

 

12 aout, 9.00 h, départ de la dernière étape.

Compte tenu de la marée, la seule route possible passe au sud d’Hoëdic, en laissant le phare des grands cardinaux, à babord.

Le temps est gris, peu de vent, une houle de travers; un petit crachin vient couronner le tout.

Nous apprendrons par la suite, que Thierry est tombé dans le cockpit de son Biloup 109et s’est fêlé 3 cotes.

Il terminera la Route de l’Amitié par une visite aux urgences, dès son arrivée au Bono.

Avec cette météo, nous n’apercevrons la cardinale Sud « Le Chariot » que quand nous en serons à moins d’un mille nautique.

Passé la tourelle Est "Cohfournik", le vent monte, la visibilité s’améliore, le crachin cesse. Le bateau marche bien avec un vent bon plein.

Ne pouvant entrer dans le golf avant 16h et ne devant pas arriver au Bono avant 18h30,

il nous faut réduire la voile en rentrant le génois pour réduire la vitesse du bateau

Enfin, nous remontons la rivière d’Auray en profitant du courant et d’un bon vent

Au Bono, nous sommes accueillis par des bénévoles en semi-rigides qui viennent nous aider à prendre les bouées d’amarrage.

Leur aide est précieuse car le courant est fort.

Ces mêmes bénévoles viendront nous prendre sur nos bateaux pour aller à terre ou pour nous ramener à nos unités, après les festivités (repas, fest noz)

 

Il nous restera en mémoire l’image de la flotte amarrée paisiblement, sur la rivière

 

La Route l’Amitié fut pour nous, un merveilleux moment de navigation, de rencontre et d’échanges conviviaux.

 

Nous sommes conscients que cela n’aurait pas été possible sans l’organisation mise en place,

illustrée par le carnet de route remis à chacun des participants et la création des flottilles.

 

Cela a été aussi possible par les accueils organisés par les ports et les bénévoles.

 

 

Qu’ils en soient tous remerciés.

 

 

 Nous espérons être encore de la partie dans 2 ans ?...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Bocquet Celine (vendredi, 08 septembre 2017 20:10)

    Route de l'amitié fut un succès, déjà plus qu'un souvenir !!!!
    Compte rendu magnifique, on y est encore pour quelques instants....
    Merci aux Cousins pour les bons moments passés ensemble même s'ils n'ont pas été suffisant !!!
    Bonne soirée